Dans notre canton, l’impôt sur la fortune est déjà le plus élevé de Suisse
Sur le même thème
WEF 2023 - Geneva Day
Télétravail frontalier possible jusqu'à 40%
Standard & Poor's renforce la perspective de la note du canton de Genève de "stable" à "positive"
Le Conseil d’Etat a décidé de soutenir un contre projet à l’initiative « pour une contribution temporaires de solidarité sur les grandes fortunes ». L’impôt sur la fortune passera de 1% à 1.5% soit une augmentation de 50%.

Je m’y suis opposée.


Dans notre canton, l’impôt sur la fortune est déjà le plus élevé de Suisse. L’ augmenter de 50% est dangereux. Cela remet en question d’une part la pérennité de nos recettes fiscales et donc le financement des politiques publiques et des prestations à la population et d’autre part l’attractivité de notre canton.
Nos contribuables ne sont pas captifs, ne jouons pas avec le feu, à force de tirer sur la corde elle finit par se rompre.